• Tremblements

    Mardi 22 mai 2012 

    à 10h15 j'ai 12° sur mon balcon

    pour changer il pleut...

     

    Tremblements

     

     

     

    Une fois de plus un tremblement de terre fait les gros titres dans les médias. Et une fois de plus c'est l'Italie qui en est la victime.

    Ça me fait penser au séisme de 1947 chez nous, en Valais. J'en ai parlé sur mon blog : http://junkererwin.wordpress.com/2008/04/18/jai-tremble/

    Comme mes photos ont disparus sur "WordPress" je copie mon article ici, en y ajoutant les photos.

     

    Tremblements ! 

    extrait de “Raconte grand-papa” d’Erwin Junker

     

     

    À la télé nous voyons souvent des images relatant des tremblements de terre d’un peu partout dans le monde. .

    Il est difficile de se mettre dans la peau des gens qui subissent un tel fléau. Toutes proportions gardées je crois ressentir assez bien la terreur qui peut s’emparer des populations touchées.

    En 1946 j’ai vécu le tremblement de terre qui avait fortement secoué le Valais central. Sauf erreur son épicentre se trouvait dans le massif du Rawyl et son intensité était de 6,5 sur l’échelle de Richter.

    J’avais 16 ans, j’étais porteur de pain pour une boulangerie de Sierre en attendant de pouvoir commencer un apprentissage de cuisinier. Ce 25 janvier 1946 je revenais en fin de journée de ma tournée de livraisons juché sur mon vélo, hotte au dos. Subitement je voyais bouger les maisons des deux côtés de la route. La rue du Bourg semblait devenir folle, comme si elle se rétrécissait.

    Je me trouvais devant le château Vidôme, il me semblait que les maisons allaient se  toucher par les toits, c’est comme si elles se rapprochaient par secousses successives….. Un grand bruit sourd venait de je ne sais où. Le ciel était zébré d’énormes éclairs, (après-coup j’ai appris que c’était à cause  des court circuits – les câbles aériens se touchaient à cause des secousses) on voyait comme en plein jour, bien que la nuit était déjà tombée.

    Je ne sais pas ce qui se passe, la première chose qui me vient à l’esprit: c’est que c’est la fin du monde !

    De tous côtés il pleut des cailloux. Des cheminées et des pans de murs s’écroulent. Sur mon vélo je pédale comme un fou pour échapper à ce déluge de pierres. Par une chance inouïe rien ne m’atteint. Les gens courent dans tous les sens en hurlant à qui mieux mieux.

    J’avais peur, non seulement pour moi, mais aussi pour mes parents, ma sœur et mes frères, je fonçais à la maison. Je les trouve tous réunis. Papa semble être le seul a ne pas avoir perdu son sang-froid, il dit que c’est un tremblement de terre, qu’il ne fallait pas rester dans la maison, que c’était trop dangereux, tout pouvait s’écrouler. Nous avons trouvé refuge chez des amis qui habitaient une villa à plein pied. Nous y installons un campement à même le sol avec des couvertures, des coussins et des duvets. Dans d’autres circonstances cela aurait été amusant, ce soir  là je n’avais pas envie de rire.

    La terre continuait de trembler toute la nuit. Des secousses régulières accompagnées de ce grondement qui semblait sortir des entrailles de la terre. Je crois que j’ai beaucoup prié (en cachette), promettant je ne sais quoi, si seulement cela pouvait s’arrêter.

    Je pensais à mon frère aîné, resté à la maison pour compter les secousses… Le lendemain il nous dit qu’il s’était installé au galetas, pour mieux sentir les tremblements. Sur une feuille de papier il avait marqué chaque secousse d’une coche, comme quand on joue aux cartes. Je ne me souviens plus combien de traits il y avait, plus d’une centaine je crois ! (Depuis j’ai appris qu’il y avait eu 517 répliques!)

    En retournant à la maison, le lendemain, nous découvrons partout des gravats, des cheminées, balcons et murs effondrés. Presque chaque maison avait les murs lézardés, on marchait au milieu de la route de peur que cela ne recommence. Arrivé à la maison j’avais une sainte frousse en montant les escaliers, ici aussi il y avait de grandes fentes dans les murs.

    De temps en temps on ressentait encore une petite secousse, mais déjà je m’y habituais.

    Le dimanche suivant nous avons été regarder les dégâts les plus spectaculaires, tels que l’église de Chippis (photo de gauche), où tout le plafond s’était effondré. Impressionnant de voir les bancs d’église recouverts de cailloux, plâtres et poutres ainsi que de fils électriques et de lustres. Un miracle que personne ne se soit trouvé à l’intérieur au moment de l’effondrement !

    Je ne crois pas que ce séisme avait fait beaucoup de blessés. Sauf erreur on déplorait un mort, décédé suite à un infarctus. (Je viens de lire que ce tremblement de terre avait fait au total 4 morts – directs ou indirects et que 3’500 bâtiments avaient été endommagés dans l’ensemble du canton).

    Ce fut le séisme le plus fort du 20ème siècle en Suisse.

    Pour moi c’est surtout ce bruit sourd qui accompagnait chaque secousse qui m’avait impressionné. Je m’attendais à tout moment que la terre s’entrouvre et que tout allait être englouti…

    Aujourd’hui, lorsque je vois des images d’un séisme à la télé je peux mieux m’imaginer ce que les gens ressentent , comme eux, moi aussi j’ai tremblé ! ! ! 

     

    Je te rappelle que j’ai écrit les textes de "Raconte, grand-papa, raconte" à l’intention de mes petits-enfants, après mon hémorragie cérébrale. Je m’excuse pour la mauvaise qualité des images, j’avais pris ces photos en 1946, j’avais 16 ans et un appareil bon marché (d’époque)… Photo 1 :  Ecole de Beaulieu   Photo 2 :  Petite église "Notre Dame des Marais"  Phot 3 :  Eglise de Chippis.

     

     

    Tremblements

     -   Du weisst dein Glück nicht zu schätzen, in einem Karton zu wohnen... 

     

     

    Dienstag, den 22. Mai 2012

    10h15 habe ich 12° auf meinem Balkon 

    zur Abwechslung regnet es...

     

    Damals hatte ich diesen Text nicht übersetzt. 

     

     

    « Tu l'as voulu... Poiur une Caisse maladie unique »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Mai 2012 à 12:35

    BONJOUR ERWIN, ET MERCI POUR LES PRÉCISIONS QUE M'APPORTE TON AIMABLE MESSAGE, JE ME RENDS COMPTE AUSSI DANS QUEL BEL ENDROIT TU RÉSIDES, DES MONTAGNES MAJESTUEUSES, ON SE SENT BIEN PETIT AUPRÈS DE CES IMMENSITÉS.

     

    QUANT À NOUS NOUS SOMMES DANS LE VAL DE LOIRE, LA RÉGION DES CHÂTEAUX DE LA LOIRE, CERTES IL A SON CHARME ET SES BEAUTÉS, MAIS C'EST PLAT, À L'INFINI,....... HEUREUSEMENT IL Y A QUELQUES BEAUX COTEAUX ENSOLEILLÉS, OU POUSSE DE BELLES VIGNES , DONT CERTAINS VIGNOBLES ONT ACQUIS UNE SOLIDE RÉPUTATION MONDIALE.

     

    MERCI POUR TON ARTICLE SUR LES TREMBLEMENTS DE TERRE, IL EST CERTAIN QUE NOUS AVONS PARFOIS DU MAL À IMAGINER, LA PANIQUE ET LE DÉSARROI DES POPULATIONS QUI SUBISSENT DE TELS DÉSARDRES, MAIS EN LISANT TON BEL ARTICLE, ON PEUT UN PEU MIEUX COMPRENDRE LA PANIQUE QUI DOIT S'EMPARER DES HABITANTS ET ENSUITE LA PEINE, LE DÉSESPOIR QUI S'EMPARENT D'EUX EN CONSTATANT LA PERTE D'UN ÊTRE CHER ET CELLE DE TOUT SES BIENS . DIFFICILE ENSUITE DE SE RECONSTITUER UNE RAISON DE VIVRE .

     

    APRÈS D'INTERMINABLES JOURS DE PLUIE ET DE FROID, LE SOLEIL AUJOURD'HUI SEMBLE DE RETOUR,  CHANGEMENT DE LUNE, JE CROIS, SOUHAITONS QUE CES DERNIERS JOURS DE PRINTEMPS, NOUS APPORTENT ENFIN RÉCONFORT ET CHALEUR .

     

    AMITIÉ    REBECCA

     

     

    2
    Mardi 22 Mai 2012 à 13:38

    Quelle histoire !  En 1909, la Provence a été bien touchée par un tremplement de terre mais je n'avais jamais entendu parlé d'une telle catastrophe en Suisse et surtout en 1946... j'ai du zapper mes cours de géo sur les bancs de l'école ! En tous les cas, on te revoit bien à 16 ans sur ton vélo avec la peur au trousse... très beau texte, super bien écrit, on s'y croirait et mon PC a même tremblé avec toi !!!! C'est le genre de truc qui me fait beaucoup peur et je te dis pas comme on a le trouillomètre à zéro rrrien qu'à l'idée que ça puisse nous arriver en Indo... On verra bien ! Inch'Allah et tous les autres Dieux ! Gros bisous, je vois que tu as retrouvé le goût de l'écriture et des petits billets doux ! Trop bon ! Bonne journée, Mistouline

    3
    Mardi 22 Mai 2012 à 16:01

    Kikou Erwin,

    Je ne savais pas pour ce tremblement de terre chez toi,quelle catastrosphe,

    j'ai une peur bleu des tremblements de terre.

    La terre bouge beaucoup maintenant,la seconde fois en Italie :-/ et qui a fait

    encore beaucoup de dégats .... La Provence est aussi sur la chaine des tremblements ...

    bien contente de lire un nouvel article de ta part,c'est un trés beau reportage ...

    Je te souhaite une belle fin d'aprem.

    4
    Mercredi 23 Mai 2012 à 01:09

    quand la terre gronde nous nous rendons compte a quel point nous sommes petits.

    Je ne saurais plus le dire mais moi aussi j'ai vécus un séisme à liège.

    mon poele en fonde de 300 kilos dansait comme une marionnette

    je pense que c'était en 1983 et le bruit je m'en souviens encore!

    bonne soirée

    5
    juliette rippa
    Mercredi 23 Mai 2012 à 06:35

    Souvenir ... j'avais 16 ans et j'étais à l'école m'nagère rurale de Chateauneuf .

    Après, c'est le tremblement de terre de la vie ...

    Il en reste un petit bout , encore à vivre, n'est-ce pas Erwin ? !

    Partageons-le bien ...

     

     

    6
    Mercredi 23 Mai 2012 à 07:19

    je ne savais pas  pour cette endroit*c'est très beau le Valais*

    les éléments sont impressionnants*

    7
    Mercredi 23 Mai 2012 à 09:17

    coucou avec la grisaille pour te souhaiter un très bon mercredi de gros bizzzous

    8
    Mercredi 23 Mai 2012 à 12:50

    Magnifique article. 

    J'ai eu un jour à subir un tremblement de terre, et comme toi , dans ma mémoire, ce grondement de la terre... Celui-là était léger, pas de dégâts, mais

    il faut bien dire que devant tout ceci nous sommes désemparé, et nous ne pouvons faire que subir. Après il faut se donner la main pour remonter la pente

    dans tout les domaines...

    Bon mercredi.

    Il y a du soleil en Bretagne ce jour...Je t'en envoie un peu.

    9
    Mercredi 23 Mai 2012 à 21:18

    Même si tu ne peux participer à " vigie nature " je te remercie tout de même d' être passé, bonne continuation Erwin !

    10
    Mercredi 23 Mai 2012 à 21:43

    C'EST AVEC BEAUCOUP D'INTÉRÊT QUE J'AI LU TON PETIT MESSAGE

     

    OH QUE NON LE LOUP NE RESSEMBLE PAS À L'HOMME

    C'EST UN ANIMAL NOBLE ET SUBLIME

    SA VIE EN MEUTE EST EXEMPLAIRE

    SOLIDARITÉ - FIDÉLITÉ - AMOUR - PARTAGE -

    TOUT LE CONTRAIRE DE L'HOMME

    IL NE PENSE QU'À DÉTRUIRE, À TUER, POUR SON PLAISIR OU POUR L'ENRICHISSEMENT

    SOLIDAIRE DE LUI MÊME

    DÉPOSSÈDE SES SEMBLABLES

    FIDÉLITÉ, IL NE CONNAIT PAS CE MOT

    PARTAGE - S'IL RESTE DES MIETTES APRÈS QU'IL SE SOIT COPIEUSEMENT SERVI, AU PROPRE COMME AU FIGURÉ

    L'HOMME EST LE PLUS GRAND DES PRÉDATEURS

    REGARDE CE QU'IL FAIT DE NOTRE  PLANÈTE

    CES BEAUTÉS QUE TU CONTEMPLES CHAQUE JOUR

    CROIS TU QUE NOTRE DESCENDANCE POURRA  EN  PROFITER ?????

     

    JE SUIS UNE ADMIRATRICE INCONDITIONELLE DES LOUPS

    MAIS LES MÊMES RÉFLEXIONS SONT VALABLES POUR TOUTE LA FAUNE ET LE MONDE VÉGÉTAL  EXISTANT SUR NOTRE PLANÈTE

     

    JE TE SOUHAITE UNE BONNE SOIRÉE ET UNE AGRÉABLE NUIT MON AMI

     

     

    AMITIÉ   REBECCA

    11
    FMR Profil de FMR
    Mercredi 23 Mai 2012 à 22:36

    bonsoir

    très interessant ! et c'est vrai que ça fait peur .....tout fait peur !

    bonne nuit 

    12
    cathou35 Profil de cathou35
    Jeudi 24 Mai 2012 à 10:34

    Bonjour Erwin..une belle narration de ce que tu as vévu..jimagines un peu ce qu'on dois ressentir..mais le vivre c'est autre chose..Ici en Bretagne il y en a eu mais très léger...

    je ne reste pas lontemps car je me prépare aux vacances, départ mercredi matin et des tas de choses m'attendent..kiss et merci pour ce récit.

    13
    REBECCADIX Profil de REBECCADIX
    Jeudi 24 Mai 2012 à 14:06

    Bonjour Erwin, et merci d'avoir eu la gentillesse de me répondre, je ne met pas d'image avec mes messages, pour la simple raison, que je ne sais pas faire.... je ne suis pas très douée en la  matière....

     

    moi  aussi j'aime beaucoup les chiens, dans notre famille il y a  eu aussi un boxer, un exemple de gentillesse, de bonté, protecteur et parfait gardien. Nous avons eu deux bergers allemands et ensuite deux bouviers bernois, tous adorables, hélas leur vie n'a pas duré autant que nous aurions souhaité et chaque fois un grand déchirement. Désormais plus de petit compagnon, ..... nous avons pris de l'âge et nous n'aimerions pas partir avant lui, le laissant dans l'incertitude de son sort, les enfants disent bien on s'en occupera, mais chacun d'entre eux, ont une vie active qui ne concorde pas forcément avec la présence d'un petit ou grand compagnon à quatre pattes, en plus ils font de nombreux voyages , cela le poserait des problèmes de gardiennage, les chenils n'étant pas toujours à la hauteur. . Donc on s'abstient ..... mais diifficilement, car la nous manque terriblement, nous avons une maison bien cloturée avec un jardin les toutous étaient très heureux chez nous, faisant partie intégrale de notre vie

     

    j'espère Erwin que le beau temps sévit aussi chez toi et que tu peux admirer ton sublime panorama depuis ton balcon,

     

    Merci pour tes textes, tes narrations étant saissisantes de réalités, avec eux nous vivons ces instants tragiques

     

    amitié   rebecca

    14
    Jeudi 24 Mai 2012 à 14:11

    ici en Belgique le soleil est de sortie

    alors je prend vite mon appareil photo

    mon gros toutou et oups balades

    a++

    15
    Jeudi 24 Mai 2012 à 15:54

    petit coucou pour te souhaiter un très bon après-midi chez nous 28° du coup on a trop chaud de gros bizzzous

    16
    erwinbibi Profil de erwinbibi
    Jeudi 24 Mai 2012 à 20:08

    Et chez nous, actuellement, à 20h nous avonsa encore 26° ! ! ! 

    Si c'est toujours St Pierre qui est responsable du temps, il serait temps de le remplacer...

    Erwin 

    17
    cathou35 Profil de cathou35
    Vendredi 25 Mai 2012 à 09:14

     je pars en balade en bord de mer..enfin!! il fait si beau et déjà il fait chaud!! assez rare quand même pour la Bretagne!!  ce sera un avant des vacs qui commence bientôt..j'attends une photo plus récent de ta montagne....! belle journée...@+

    18
    Vendredi 25 Mai 2012 à 09:38

    c'est avec le soleil que je viens te faire un coucou*

    19
    REBECCADIX Profil de REBECCADIX
    Vendredi 25 Mai 2012 à 11:24

    Bonjour Erwin

    un petit passage chez toi, pour te souhaiter une excellent Vendredi

    que cette joournée t'apporte tout ce que tu peux désirer

    j'ai vu que chez toi aussi, le beau temps, la chaleur ont fait leur apparition

    ce matin au lever nous avions déjà 21°, cela promet, on va recherher de l'ombre ....

    Jamais contents ces " humains"

     

    je t'envoie plein de pensées amicales    rebecca

    20
    Vendredi 25 Mai 2012 à 15:48

    Bien pour répondre à ton commentaire, je dirai que la terre est dérangée, certes. Mais dans quel sens, je l'ignore, pas facile à savoir.

    Oui il nous faut profiter de ce qu'elle nous offre, mais aussi tout faire pour la protèger. Le malheur, c'est que dans le monde peu s'en soucient...

    Bon vendredi.

    21
    Vendredi 25 Mai 2012 à 17:25

    Bonsoir Erwin

     

    ah oui impressionnant j'ai entendu nous sommes peu de chose face à la nature qui aura toujours le dernier mot

     

    tu as une bien jolie vue de ton balcon

     

    je te souhaite une douce soirée

    :o))

    22
    Vendredi 25 Mai 2012 à 23:39

    Bonsoir Erwin, les photos ne sont d' aussi mauvaises qualitè que le penses, on voit bien ce que ça a du representer !

    23
    Samedi 26 Mai 2012 à 00:32

    je commence mes ballades du week-end et comme promis je passe chez toi,

    j'ignorais qu'il y avait eu un tremblement de terre pareil en Suisse;

    comme Pascal, je me rappelle de ce tremblement de terre à Liège, à Bruxelles aussi nous avions ressenti la secousse, les portes de mon armoire s'étaient ouvertes et je me rappelle de ce grondement qui arrivait

    je te souhaite de passer un excellent week-end

    bisous

    24
    juliette rippa
    Samedi 26 Mai 2012 à 06:17

    Puisque la Pentecôte c'est la "descente de LA force d'Amour"alors, je constate que "CA monte" de la terre de tes Amis - ce qui revient au même!

    Un tremblement de terre positif pour le moral.

    Je me joins à eux et te souhaite une douce fin de semaine.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :